1962 - L'école > Dossier médias > Contexte
Contexte Par A. Tanner

 

Le contexte biographique d'Alain Tanner

En 1961, pour la 12ème triennale de Milan, deux architectes de Genève, Georges Brera et Paul Waltenspuhl, qui avaient construit l'école Geisendorf à Genève, demandent à Tanner de réaliser un film qui devra être projeté sur un triple écran. Le thème est celui de l'école moderne, abordé sous le double aspect architectural et pédagogique. Le cinéaste réalise donc, en polyvision, "L'école" (1962). C'est pour lui l'occasion d'explorer de nouvelles possibilités formelles et techniques. Grâce aux trois écrans, il pourra présenter simultanément les enfants, la matière (poutrelles, briques, boulons, bois) et l'architecture. A préalable, Tanner doit prévoir la construction d'une cabine avec trois projecteurs couplés, un système de trois écrans et, surtout, le montage des trois films sur une table à un seul écran, ce qui confère à l'entreprise son caractère de véritable exploit.

Sources : "Tanner Alain" de Christian Dimitriu - "Collection cinéma - Henri Veyrier" - 1985

En 1962, au moment où la nouvelle loi sur le cinéma va bientôt être appliquée, Tanner crée l’« Association suisse des réalisateurs », pour être représentés dans la nouvelle commission. Tanner est le premier délégué de cette association à la commission fédérale sur le cinéma. La même année, la Suisse commence à se préparer à l’Exposition nationale, qui aura lieu à Lausanne en 1964.

Sources : Laura Legast - "Histoire du cinéma suisse de 1962 à 2000" sous la direction d'Hervé Dumont et de Maria Tortajada - Editions Cinémathèque suisse et Gilles Attinger - 2007

Mise à jour le Mercredi, 05 Octobre 2011 11:50