1966 - Une ville à Chandigarh > Dossier médias > Contexte
Contexte Par A. Tanner


Contexte historique

Après avoir réalisé "Les apprentis" (1964), Alain Tanner travaille en freelance pour la télévision. Suite à une rencontre avec des amis de Le Corbusier, Tanner se voit proposer la réalisation d’un film sur Chandigarh. « Ce qui m’intéressait, dit Alain Tanner, c’était d’aller sur place voir comment Le Corbusier, l’un des génies de l’architecture de ce siècle, avait résolu tous les problèmes d’urbanisme qui se posent lorsqu’on édifie une ville sur une plaine nue, sans irrigation, voir aussi comment des gens regroupés artificiellement, dans une ville neuve, finissent par lui donner une vie neuve. » Début 1966, Tanner se rend à Chandigarh avec une équipe réduite composée d’un chef opérateur, Ernest Artaria, et d’un assistant, Fred Hufschmid. Cinq semaines sont nécessaires pour mener à bien le projet : une semaine de voyage, une semaine de préparation et trois semaines de tournage. Le film est produit par Tanner et Artaria mais financé en majeure partie par la BBC ainsi que par divers organismes. On fabrique deux versions, une en français, l’autre en anglais.

Le commentaire est de l’écrivain et essayiste anglais John Berger, qui inaugure avec ce film une longue collaboration avec Tanner. Ayant travaillé sans scénario, au jour le jour, le cinéaste, qui avait ramené d’Inde beaucoup de matériel filmé, peinait à l’organiser en une structure intéressante. Il demande donc à Berger si la mise en forme du matériel l’intéresse et s’il peut écrire un texte pour le film. John Berger accepte : « Le genre de commentaire que j’ai écrit était annonciateur d’autres choses que nous allions faire plus tard. Au lieu d’écrire un commentaire descriptif sur l’architecture, j’ai utilisé des citations de poètes et de théoriciens politiques qui furent placées en juxtaposition. » Dans la version doublée en français, le texte de Berger, traduit par Tanner, est également lu par ce dernier.

La première a lieu en octobre 1966 dans le cadre de la Semaine consacrée au cinéma suisse par la Maison des jeunes et de la culture de Genève. Deux mois plus tard, "Une ville à Chandigarh" est diffusé sur la TSR.

Sources : Laura Legast et Marthe Porret - "Histoire du cinéma suisse de 1962 à 2000" sous la direction d'Hervé Dumont et de Maria Tortajada - Editions Cinémathèque suisse et Gilles Attinger - 2007

Mise à jour le Lundi, 31 Octobre 2011 13:21