Le Groupe 5 et la TSR

Lire la vidéo

En 1968, ce groupe de cinéastes composé d’Alain Tanner, de Jean-Louis Roy, de Claude Goretta, de Michel Soutter et de Jean-Jacques Lagrange (remplacé par la suite par Yves Yersin) s’unit pour produire des films indépendants. Claude Goretta et Jean-Jacques Lagrange sont alors des réalisateurs sous contrat avec la Télévision Suisse Romande. Quant aux autres, ils y collaborent régulièrement. Cette proximité permet au groupe d’obtenir un accord de coproduction avec la TSR, ou plus précisément du préachat de leurs œuvres à un tarif préférentiel. Cet accord prévoit une exploitation en salle avant toute diffusion à la télévision.

Lea premières œuvres, très originales et engagées, font rapidement connaître le cinéma suisse sur le plan international et plus particulièrement à Paris, où le cinéma St-André-des-Arts diffuse pendant plusieurs mois « La Salamandre » d’Alain Tanner.

En 1969, « Charles mort ou vif » d’Alain Tanner gagne le Lépopard d’Or au Festival del Film Locarno.

En 1972, le film « Les Arpenteurs », de Michel Soutter, représente la Suisse au Festival de Cannes.

En 1973, Claude Goretta reçoit le Prix du Jury au Festival de Cannes pour son film « L’invitation ».

(Le Groupe 5 – Sources : Wikipédia)

Partenaires officiels

Retour haut de page