Le Groupe 5 et la TSR

Lire la vidéo

En 1968, ce groupe de cinéastes composé d’Alain Tanner, de Jean-Louis Roy, de Claude Goretta, de Michel Soutter et de Jean-Jacques Lagrange (remplacé par la suite par Yves Yersin) s’unit pour produire des films indépendants. Claude Goretta et Jean-Jacques Lagrange sont alors des réalisateurs sous contrat avec la Télévision Suisse Romande. Quant aux autres, ils y collaborent régulièrement. Cette proximité permet au groupe d’obtenir un accord de coproduction avec la TSR, ou plus précisément du préachat de leurs œuvres à un tarif préférentiel. Cet accord prévoit une exploitation en salle avant toute diffusion à la télévision.

Lea premières œuvres, très originales et engagées, font rapidement connaître le cinéma suisse sur le plan international et plus particulièrement à Paris, où le cinéma St-André-des-Arts diffuse pendant plusieurs mois “La Salamandre” d’Alain Tanner.

En 1969, “Charles mort ou vif” d’Alain Tanner gagne le Lépopard d’Or au Festival del Film Locarno.

En 1972, le film “Les Arpenteurs”, de Michel Soutter, représente la Suisse au Festival de Cannes.

En 1973, Claude Goretta reçoit le Prix du Jury au Festival de Cannes pour son film “L’invitation”.

(Le Groupe 5 – Sources : Wikipédia)

0
Vues de films
0
Films
0 %
Taux d'engagement

Partenaires officiels

Retour haut de page